« Il y a un émiettement du projet francophone »

Joëlle Milquet dénonce les replis régionalistes wallons et bruxellois qui sont à l’œuvre et viennent mettre en danger l’existence de la Belgique francophone.

Jeanne d’Arc, le retour. Alors que la Communauté française, pardon la Fédération Wallonie-Bruxelles, est à la fête ce vendredi, Joëlle Milquet, vice-présidente de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre de l’Éducation, de la Culture et de l’Enfance, enfourche son vieux cheval de bataille: la défense des francophones. Et celle qui fut « Madame Non » d’étriller les replis régionalistes wallons et bruxellois.

>>Lire l’article complet