La culture s’unit pour décrocher la lune et des emplois (Editorial dans Le Soir)

Editorial de Béatrice Delvaux dans Le Soir.

La Flandre avait conclu jusqu’il y a peu des accords de coopération culturelle avec la moitié de la terre, sauf la partie francophone du pays. Les ministres Schauvliege et Laanan avaient mis fin à cette stupidité au bout de la législature précédente. Et depuis leur arrivée au « pouvoir », leurs successeurs – d’une tout autre couleur politique pourtant –, Joëlle Milquet et Sven Gatz, ont travaillé avec détermination à donner du contenu à ce qui était resté jusque-là une belle boîte vide. Il faut les en remercier. Soyons de bon compte : le montant versé dans le nouveau fonds commun ne va pas bouleverser la face de la Belgique culturelle, et le monde politique arrive après nombre d’acteurs et opérateurs de terrain qui collaborent depuis des années avec une conviction à toute épreuve. Mais il n’en reste pas moins que la volonté de ces deux ministres de faire vivre ces liens culturels nord-sud de façon structurelle est à saluer.

Comme il faut applaudir l’autre pan de leur volonté d’action commune : au-delà de la création de ce fonds, les deux ministres souhaitent jouer le rôle de stimulateurs de la cohérence des politiques culturelles belges, aujourd’hui complètement éclatées entre le local, le régional, le communautaire et le fédéral. Prétentieux ? Naïf ? Peut-être. Même si joue en leur faveur le fait qu’ils ont déjà forcé à une coordination (à bétonner) des niveaux de pouvoir en charge de la culture à Bruxelles : «  Lorsqu’on rassemble nos offres sur Bruxelles, on arrive à des budgets très impressionnants qui nous permettraient d’être en première division européenne.  » Et cela vaut aussi pour les autres Régions et le fédéral. Ces initiatives communes sont porteuses d’une ambition réelle au niveau belge d’autant plus cruciale qu’aujourd’hui, les PIB culturels pèsent plus lourd que les PIB industriels, et sont créateurs d’emplois, pas seulement subsidiés.

>> Lire l’article complet sur le site du Soir