Lutte contre le radicalisme violent : mission en Jordanie

La vice-Première ministre, ministre de l’Intérieur et de l’Egalité des chances, Joëlle Milquet, se rend en Jordanie ce dimanche 23 février pour une mission officielle de deux jours, aux côtés de représentants de la police fédérale, de l’OCAM (Organe de coordination pour l’analyse de la menace) et de la Sûreté de l’Etat.
Durant cette mission, de nombreux contacts avec les autorités et services de sécurité jordaniens seront noués à leur demande, particulièrement en ce qui concerne leurs politiques et techniques de déradicalisation de combattants djihadistes. Les journées de lundi et mardi seront entre autres composées des réunions et visites de terrain suivantes :
– réunion avec le ministre de l’Intérieur, Hussein Al-Majali, et ensuite avec le Premier ministre, Abdullah Ensour ;
– réunion avec des responsables du Public Security Directorate ;
– visite du General Intelligence Department :
– visite de terrain en matière de déradicalisation ;
– visite du Rabah Sarhan Registration Center, le Centre d’Enregistrement des réfugiés syriens ;
– visite du camp de réfugiés Zaatri ;
– réunion avec le Jordanian border command center ICE.
Ce déplacement fait suite à ceux déjà effectués ces derniers mois aux Etats-Unis, au Maroc et en Turquie, dans le cadre de la problématique des départs de Belges vers la Syrie pour y combattre. En ce qui concerne la Jordanie, la ministre a répondu à l’invitation formulée en septembre dernier par son homologue jordanien, et réitérée par le Roi de Jordanie, à l’égard des autorités belges, spécifiquement dans le cadre de la gestion des retours.

Comments are closed.